[logiciel creation site] [creation site web] [creation site internet] [Accueil]
[L'Association]
[L'Association - Bureau / membres]
[tact]
[Barrage / Historique]
[L]
[Barrage / Photo Panorama]
[Barrage / Cartes postales]
[sier Technique GINOD]
[sier Technique GINOD]
[sier Technique GINOD]
[sier Technique GINOD]
[issiat par GINOD]
[ Gens]
[nions]
[nions]
[nions / Programme 2010]
[nions]
[upes]
[ Classes]
[nements]
[les]
[issiat / A l'époque ...]


Génissiat est la première étape de l'aménagement du Rhône
du lac Léman à la mer ...

18 barrages et 18 centrales verront le jour après Génissiat .

1933 : fondation de la CNR ( Compagnie Nationale du Rhône ).

1934 : elle reçoit de l'Etat la concession du fleuve.

21 juin 1938 : autorisation officielle d'entreprendre les travaux , les opérations préparatoires seront lancées en février 1937, l'entreprise Léon Chagnaud et fils a 3 ans pour dériver et couper le Rhône ( 1937-1939).
2 dérivations souterraines seront réalisées pour isoler les travaux du barrage en sortant le fleuve de son lit sur 600 mètres ( 2 souterrains de 8 m de haut et 12 m de large sur 500 m ).

Des charpentes métalliques seront posées dans l'eau pour retenir les roches plongées dans le fleuve, une sorte de béton armé réalisé dans l'eau, digue provisoire pour détourner le fleuve ...

La dérivation est réussie en avril 1939, malgré un débit de 500 m3 par seconde .

21 mars 1940 : création de l' ECBG ( Entreprise de Construction du Barrage de Génissiat ) qui regroupe une dizaine d'entreprises de travaux publics.

1940-1941 : déroctage du lit mineur.
Juin 1940 : innondation du chantier.
Après l'armistice ( 22 juin 1940 ), reprise lente des travaux, beaucoup d'ouvriers rejoignent le maquis de la résistance, plusieurs raffles sont perpétrées, dont une particulièrement meurtrière le 12 février 1944 .

Le chantier redémarre à l'été 1945, suite à la fin de la guerre.

Montage de la station à béton sur la rive droite.
1946-1947 : bétonnage intensif. Les agrégats viennent par 2 téléphériques de la gravière de Pyrimont, à 6 km en aval du chantier ( 200 et 150 tonnes à l'heure ).

Sont ajoutés 2 évacuateurs de crues : un canal souterrain ( 1300 m3/s ) et un canal à ciel ouvert ( 2700 m3/s ) qui rejoint le fleuve par un impressionnant saut de ski ...

Construction de la centrale hydroélectrique ( 143 m de large, 50 m de haut ) au pied du barrage, faisant corps avec la partie basse, il est prévu 6 groupes principaux de turbines
( chaque partie tournante pèse 700 tonnes ) et donc 6 conduites forcées verticales pour les alimenter en eau.

Construction du poste extérieur EDF situé sur le plateau dominant le Rhône, à 600 m de la centrale, sur les hauteurs de Génissiat .

1947 : visite officielle du chantier par Paul Ramadier, chef du gouvernement.
Le barrage est achevé fin 1947 .

19 et 20 janvier 1948 : mise en eau du barrage, en moins de 36 heures.
L'usine est reliée à Lyon et Paris ( via Le Creusot ) par 2 artères à haute tension.
Les 6 groupes vont être mis en route progressivement, le premier en mars 1948, les autres de mai 1948 à 1957 .

1er août 1948 : inauguration par Vincent Auriol, président de la république.
Léon Perrier président de la CNR.


  

Le Barrage / Historique